fbpx

Nos magasins

Comment utiliser et doser les couleurs en décoration ?

En décoration, la couleur est fondamentale. Elle peut permettre de compenser les faiblesses d’un espace, d’évoquer des références culturelles, de renforcer la cohérence visuelle, ou de théâtraliser une pièce. Par manque d’informations à ce sujet, le grand public n’utilise pas toujours les couleurs de façon optimale, d’où l’intérêt de faire appel à un décorateur d’intérieur pour un résultat professionnel (nous avons a rédigé un article sur ce sujet). Mais pour vous aider à y voir plus clair et vous permettre d’y réfléchir par vous-même, voici un mini guide qui vous aidera à constituer une harmonie colorée au sein d’une pièce.

Méridienne en tissu vert olive et terracotta

Harmoniser les couleurs en décoration

Une harmonie colorée est une combinaison de plusieurs couleurs dont l’ensemble est cohérent et agréable à l’oeil. Elle peut être composée par association de coloris d’un même type (détails ci-dessous) ou en jouant sur des contrastes inattendus pour une plus
grosse prise de risque.

Il en existe 3 grands types :

1. Harmonies basées sur des tons neutres, dont l’intensité colorée est faible (beiges, bruns, gris, blancs, noirs)

2. Harmonies basées sur des tons vifs, dont l’intensité colorée est forte (rouge tomate, bleu électrique, vert gazon, jaune poussin, orange citrouille…)

3. Harmonies basées sur des couleurs rompues, dont l’intensité est plus subtile (vieux rose, vert olive, jaune moutarde, orange rouille…)

Salle à manger rustique et chic aux couleurs d'automne

Il est possible de les mixer pour une déco plus décalée, mais le plus simple reste d’opter pour une unique harmonie colorée. Une fois ce choix fait, il vous faut sélectionner les couleurs.

La règle de départ est la suivante : pas plus de 3 couleurs, dont 2 principales. Chacune d’elles pourra être déclinée en plusieurs teintes (très clair/clair/moyen/foncé/très foncé…). Ce sont d’ailleurs ces nuances qui rendront l’harmonie colorée équilibrée. En cas d’indécision, la solution « facile » est le camaïeu d’une seule couleur en minimum 4 teintes.

Lors du choix de ces 3 couleurs, il vous faut définir :

1. La couleur dominante que l’on retrouvera en majorité (déclinée en plusieurs teintes)

2. La couleur médiante que l’on retrouvera sur quelques éléments (déclinée en 2 ou 3 teintes maximum)

3. La couleur tonique (facultative) qui ne reviendra qu’une ou deux fois pour apporter du contraste et réveiller l’ensemble

  • – Si la dominante est claire : Médiante moyenne et tonique foncée ou inversement
  • – Si la dominante est foncée : Médiante claire et tonique moyenne ou inversement
  • – Si la dominante est moyenne : Médiante claire et tonique foncée ou inversement

Les facteurs externes dans le choix des couleurs

Évidemment, pour choisir et composer votre harmonie colorée, vous devrez prendre en compte certains facteurs « imposés » dûs à la pièce que vous souhaitez décorer. Voici les 4 principaux points à prendre en compte dans votre réflexion :

1 – La fonction de la pièce

Selon la destination de la pièce, les palettes de couleurs attendues varient en fonction des conventions : couleurs pastels pour une chambre d’enfant, couleurs neutres pour une chambre d’adulte, couleurs vives ou rompues pour un salon, couleurs claires pour une
salle de bain etc. Ce critère est bien sûr subjectif, le plus important est que votre choix corresponde à vos propres goûts.

2 – La taille et la forme de l’espace

Les couleurs ont toute leur importance pour mettre en valeur l’existant. En fonction de la hauteur sous plafond, de la forme de la pièce (carrée, en long, irrégulière…) et de la superficie au sol, certaines teintes viendront ajouter de la perspective ou agrandir
l’espace selon les surfaces où elles sont placées. Dans l’idéal, nous vous conseillons d’harmoniser l’ensemble des pièces communes pour assurer une cohérence visuelle.

3 – La luminosité de la pièce

Si la pièce est peu lumineuse, choisissez majoritairement des couleurs moyennes à très claires. Si la pièce est très lumineuse, n’hésitez pas à contraster l’ensemble avec une couleur foncée. Attention, si vous souhaitez colorer un mur, choisissez-le en fonction de la lumière également (exemple : évitez la peinture lisse sur un mur exposé plein sud, sans quoi les traces de rouleau risquent de se voir quand le soleil tape dessus).

4 – Le degré de chaleur

Si la pièce initiale est froide (carrelage, murs blancs, éléments métalliques, pas de bois, exposition nord…), nous vous conseillons de privilégier des couleurs chaudes en majorité (bruns, beiges, oranges, jaunes, rouges) pour rendre l’ambiance plus cosy. À l’inverse si la
pièce est déjà très chaleureuse (parquet en bois, exposition sud, éléments en bois, murs beiges…), vous pouvez jouer avec des couleurs froides (bleus, violets, verts, gris) sans risquer un résultat trop austère.

Comme toujours, l’essentiel est de faire ressortir votre personnalité à travers votre décoration afin de vous sentir bien dans votre intérieur. Amusez-vous !

À bientôt chez Home Villa ❤

Décembre 2021

Laissez un commentaire

Avis clients / 10 8.96