fbpx

Nos magasins

Comment entretenir son canapé ?

 

 

canapé personnalisable

 

Acheter un beau canapé, c’est une chose, le garder comme neuf, c’en est une autre. Alors quelles sont les techniques d’entretien d’un canapé tissu ou cuir ?

 

Vous nous posez souvent la question en magasin, c’est pourquoi nous avons décidé de vous répertorier toutes nos solutions et conseils d’entretien dans cet article dédié.

 

 

Grâce à ce guide d’entretien, vous n’aurez plus peur de vous lancer dans la personnalisation de votre nouveau canapé !

 

 

 

 

Canapé roseEntretenir son canapé en tissu

 

Un canapé en tissu ne nécessite pas d’entretien particulier au quotidien. Contrairement au cuir, les fibres textiles n’ont pas besoin d’être « nourries » pour préserver leurs propriétés et durer dans le temps. Néanmoins, un certain degré d’humidité est important afin de conserver l’élasticité des fibres.

Les intérieurs domestiques étant de plus en plus secs du fait du chauffage, il est conseillé de passer de temps en temps une peau de chamois légèrement humide sur le tissu (dans le sens du fil). Il faut ensuite attendre le séchage complet du revêtement avant utilisation du canapé.

 

Pour l’entretien courant, il est également conseillé d’aspirer le tissu à l’aide d’une brossette d’aspirateur et à faible intensité. En effet, aspirer le tissu à trop forte intensité accentuerait le phénomène naturel de boulochage de certains tissus, tels que les tissus plats à fils croisés ou les tissus microfibres.

 

Ce phénomène naturel (perte de petits bouts de fibres ou agglomération de fibres) peut être rapidement neutralisé à l’aide d’un rasoir à bouloches vendu dans les magasins d’électroménager.

 

On le voit, l’entretien courant d’un canapé tissu est relativement simple et rapide. Cependant, le tissu n’est pas naturellement déperlant, aussi il peut plus facilement être sujet aux tâches qu’un canapé cuir.

 

A ce stade, vous avez deux options : soit vous choisissez de laisser le tissu tel quel et d’aviser en fonction du type de tâche éventuellement rencontrée, soit vous optez pour une couche de protection « préventive ».

 

  •  •  Produit imperméabilisant

 

En prévention, vous pouvez donc choisir de traiter le tissu avec un produit déperlant. Pour être efficace, cette solution doit être adoptée dès l’arrivée de votre canapé, et renouvelée tous les 3 à 6 mois en fonction de l’utilisation du canapé. En effet, l’évaporation naturelle et les frottements font disparaître le produit petit à petit, c’est pourquoi il est important de renouveler l’opération régulièrement.

 

Grâce à ce produit, tout liquide qui tombe sur votre canapé ne sera pas directement absorbé par le tissu. Il formera une sorte de bulle qui reste en surface. Vous avez alors le temps de l’enlever à l’aide d’un papier absorbant ou d’une éponge propre. Pour autant, il est important de réagir sur l’instant. En effet, après plusieurs heures, les liquide pénètrera les fibres du tissu malgré tout.

 

 

Comment réagir en cas de tâche (que votre canapé soit imperméabilisé ou non) ? Plusieurs options s’offrent à vous :

 

 

  • Salon H&H •  La Terre de Sommières

 

Le premier conseil que nous vous donnons est d’opter pour un produit naturel, économique et très efficace : la terre de Sommières. Il s’agit d’une poudre d’argile très fine à saupoudrer directement sur la tâche. Il suffit ensuite de laisser agir plusieurs heures (toute une nuit par exemple), le temps que l’argile absorbe le produit qui a causé la tâche, puis d’aspirer.

 

Grâce à cette opération, la grande majorité des tâches disparaissent sans utilisation de produits chimiques. Bon à savoir : la terre de Sommières fonctionne sur de nombreuses matières naturelles : tissu, cuir, bois.

 

Pour certaines tâches superficielles, de type aliments, un chiffon doux légèrement humidié à l’eau tiède suffit à faire partir la tâche (en tapotant, jamais en frottant car cela abime les fibres).

 

 

  • •  Détachant textile

 

Pour les tâches plus récalcitrantes (cire, peinture, vernis à ongles, etc.) ou si la terre de Sommières n’a pas été suffisante, il convient alors d’opter pour un produit plus puissant. Vous pouvez alors utiliser de l’essence de térébenthine ou bien un détachant textile spécifique adapté à votre tissu (rapprochez-vous de votre revendeur).

 

Testez au préalable le produit sur une partie cachée de votre canapé pour vérifier qu’aucune réaction indésirable ne se produise. Ensuite, traitez la tâche en partant des extrémités vers le centre pour ne pas étendre la tâche et éviter les auréoles.

 

Une fois la tâche enlevée, passez un chiffon humide ou une peau de chamois légèrement humidifiée sur l’intégralité du tissu afin de l’homogénéiser et d’éviter la formation d’auréoles. Attendre le séchage complet avant utilisation.

 

 

 

 

Entretenir son canapé en cuir

Canapé cuir camel relaxant

Le canapé en cuir nécessite plus d’entretien courant qu’un canapé tissu. En revanche face aux tâches, certains cuirs sont naturellement plus résistants que le tissu.

 

  • •  Hydratation du cuir

 

Votre canapé en cuir doit impérativement être nourri régulièrement. Tout comme notre peau, il peut s’assécher ou s’effriter en raison de son exposition à la lumière, à l’humidité ou à la sècheresse, ou encore à des températures trop froides ou chaudes.

Ainsi, il faut hydrater le cuir régulièrement et selon sa typologie.

 

En effet, il existe différents types de cuir qui ne nécessitent pas la même fréquence d’entretien. Un cuir pleine-fleur finition aniline nécessitera plus d’entretien qu’un cuir fleur-corrigée pigmentée.

Nous vous conseillons de vous référer à votre

magasin d’achat pour connaître le type de cuir

de votre canapé, et vous procurer le produit adapté.

 

Ceci étant, quel que soit le type de cuir de votre canapé, l’hydratation doit se faire une fois par an minimum, voire une fois par trimestre/semestre si l’exposition à la chaleur ou à la lumière est forte, ou si l’utilisation est très intensive (pour des cuirs pleine-fleur notamment). D’autre part, l’entretien quotidien se fait au chiffon doux ou à la peau de chamois humide (sans savon ou autre produit), tout emploi de matières abrasives est à bannir !

 

  • canapé cuir gris

    •  Traitement des tâches

 

Hormis pour les cuirs pleine-fleur finition aniline, les cuirs sont relativement bien protégés contre les tâches. Ainsi, un chiffon doux humidifié (idéalement avec de l’eau distillée), voire un shampoing à pH neutre, suffisent pour de nombreuses tâches.

 

La terre de Sommières peut également être appliquée sur le cuir. Elle s’utilise de la même façon et reste tout aussi efficace.

Attention, les détachants textiles chimiques ne sont pas adaptés au traitement d’une tâche sur un canapé en cuir. Dans le cas des rares tâches qui persisteraient face aux traitements précédents, contactez un spécialiste du cuir pour connaitre la marche à suivre.

 

 

 

À noter :

 

Que votre canapé soit habillé de cuir ou de tissu, dans les deux cas, il est déconseillé de l’exposer régulièrement à une forte source de chaleur et/ou de lumière. Les fibres textiles et les cuirs sont sensibles à la lumière du soleil, ainsi qu’à la lune, et risquent de décolorer de façon définitive s’ils y sont exposé directement trop longtemps. Il est donc plus prudent de ne pas installer votre nouveau canapé cuir devant une baie vitrée exposée plein sud…

 

 

 

 

En espérant que nos conseils d’entretien vous aideront à chouchouter votre canapé adoré.

 

 

 

 

Des questions ? N’hésitez pas à nous les poser en commentaire ou à nous contacter si vous le souhaitez !

 

Toute l’équipe Home Villa se tient à votre disposition pour vous conseiller dans l’aménagement et la décoration de votre intérieur.

 

 

 

 

A très bientôt dans nos boutiques !

 

 

 

 

Laissez un commentaire